TRIOMPHE DE CARLOS ARANDA deux OREILLES

LA SOLANA (CIUDAD RÉAL) 28 JUILLET 2019 novillos de Nazario Ibanez Azorin pour Carlos Aranda qui va être l'unique objet de notre attention en tant que futur Caracassonnais. Le lot de belle prestance ne présente pas de signes de faiblesse notoire. Carlos Aranda accueille son premier adversaire de belle façon, sans perdre de terrain, pour le conduire à la pique, au mien de véroniques de bonne facture et bien stylées. La faena est ambidextre accompagnée par la musique, bien construite avec une volonté manifeste d'engagement et de détermination. Une estocade en place portée avec engagement roule l'animal au sol rapidement. Deux oreilles sont accordées en toute légitimité.Son deuxième opposant n'est du même niveau que son précédent et ne permettra pas au natif de Daimiel de s'exprimer complètement.

Jean DELBOSC

3 vues
  • Black Facebook Icon