Rechercher
  • carcassonneaficion@gmail.com

Episode 7

Après avoir analysé les différents transformations de la Giralda et le giraldillo nous allons aujourd’hui décrire les façades de la giralda datant de l’époque almohade

La simplicité des formes, propre à l’architecture almohade, s’accompagne sur les quatre façades de la Giralda d’éléments décoratifs concentrés dans la partie supérieure de la tour. On retirera par la pensée les balustrades blanches placées devant les fenêtres au XVIIIe siècle.

Au-dessus des trois minuscules ouvertures de la partie basse est placée en léger renfoncement dans le mur, une fenêtre dont l’arc d’ouverture est outrepassé et polylobé. Au-dessus un large arc polylobé la surmonte. Plus haut, deux fenêtres aux arcs polylobés sont surmontées d’arc entrecroisés déterminant un décor de motifs losangés dont on reparlera plus tard. Au-dessus s’ouvre une modeste fenêtre outrepassée en plein cintre fort sobre. Elle est inscrite dans un rectangle, l’alfiz.

De part et d’autre de ces fenêtres le mur de brique reste sans décor.


Au-dessus, les parties de mur flanquant les fenêtres se parent d’un décor typique de l’art almohade : les sebka. Il s’agit de vastes panneaux de brique inscrits dans un rectangle et formant un réseau de compositions géométriques faites de lignes ondulées et entrecroisées formant des losanges. Ce décor s’appuie à sa base sur deux arcades aveugles portées par trois colonnettes et cela sur deux niveaux de part et d’autre de l’axe central percé d’ouvertures.

Entre les panneaux décoratifs s’ouvrent, en renfoncement dans le mur, quatre fenêtres doubles superposées et inscrites chacune dans un alfiz. Les ouvertures elles-mêmes alternent, d’étage en étage, deux arcs outrepassés en plein cintre et deux arcs outrepassés polylobés. Ces fenêtres doubles portent le nom de baies géminées (ou jumelles) en français et celui d’ajimez en espagnol.

La partie due aux almohades s’achève immédiatement au-dessus par une frise d’arcs polylobés et entrecroisés.





A quelques détails près les autres façades de la Giralda présentent la même organisation.

L'alliance des lignes pures et d’une décoration raffinée quoique répétitive montrent comment les almohades ont su élaborer un heureux équilibre entre architecture et ornementation.


13 vues
  • Black Facebook Icon