EPISODE 19

Le Musée taurin de la maestranza

Le Musée taurin de la Maestranza se compose de deux secteurs différents. Le premier compte la salle des peintures, la salle des estampes et une salle où sont exposées douze gravures de la célèbre Tauromaquia de Goya réalisées à Paris en 1876.

On peut y voir des jeux avec le taureau qui ont aujourd’hui disparu de la corrida après que celle-ci se soit progressivement codifiée. Certaines eaux-fortes de Goya montrent quelques-unes de ces particularités. Celles présentées ici ne sont pas forcément exposées au musée de la Maestranza mais donnent une idée de ce que l’on peut y voir. Certaines relèvent d’une témérité que l’on pourrait qualifier de suicidaire







Si vous avez l’occasion de vous les procurer n’hésitez pas à lire les textes de Théophile Gautier, grand amoureux de l’Espagne et aficionado averti, sur les différentes courses de taureaux auxquelles il a assisté aussi bien à Madrid qu’à Bayonne et même à… Bruxelles. De larges extraits de ses récits ont été publiés en 2010 par l’Union des Bibliophiles Taurins de France. La référence est la suivante :

Jean-Louis MARC, Théophile Gautier un aficionado romantique. Écrits taurins méconnus de Théophile Gautier (1846-1864), UTBF, 2010

Nous verrons la semaine prochaine d’autres parties du Musée de la Maestranza.

A suivre

5 vues
  • Black Facebook Icon