Carcassonne Toros
Accueil

ACTUALITE

      LA FERIA 2017 A VECU, BELLE NOVILLADA DE MIURA

Dimanche 27 AOÛT. Après-midi. Novillada avec picadors.
Temps lourd avec rafales de vent. 3/4 entrée. Novillos de Miura,
très bien présentés, intéressants, offrant un jeu varié et prompts
au cheval avec plus ou moins de bravoure, supérieur le 4e (tour
de piste au 4e "Barquero", n°79) pour Mario PALACIOS, vert
olive et or (un avis avec silence et un avis avec silence) Miguel
Angel PACHECO, blanc et or (une oreille et deux oreilles) Maxime
SOLERA, bleu nuit et or (tour de piste après un avis et deux avis
avec silence).
Président : Jean-Louis Solier.
Une minute d'applaudissements fut respectée au paseo en
mémoire d'Iván Fandiño, de Dámaso González et d'un membre
de Carcassonne Afición.
Pacheco, désigné triomphateur de la feria, et le mayoral, sont
sortis en triomphe.
A l'entrée en piste du premier novillo, un couple d'anti-corrida
a sauté en piste et s'est positionné au centre de l'arène. Le
novillo ne se fit pas prier pour charger et mit au sol l'homme
avant de le reprendre de vilaine manière le laissant insconscient.
Aux dernières nouvelles, l'individu ne souffre d'aucune cornada
mais simplement de fortes contusions aux cervicales. Un
miraculé...
BONNE NOVILLADA DE MIURA
Beaucoup de variété dans ce lot de Miura qui n'a apporté
aucune moment d'ennui à l'ensemble des gradins bien
garnis. Le public mit quelques minutes à reprendre son
calme après les péripéties inaugurales puis resta attentif
tout au long de la course.
Mario Palacios fit preuve d'aisance face à son premier
noble et suave mais manquant de transmission. Face à
son second prompt et brave au cheval, chargeant au
galop de loin en trois rencontres mal administrées où il
sortit seul sur les deux dernières, il débuta sa faena à
mi-hauteur avec beaucoup de prudence avant de se faire
accrocher sans conséquences. La confiance au vestiaire,
il resta superficiel et bien en-dessous de Barquero qui
sans niaiserie ne fut pas mis en valeur mais tout de même
honoré d'un tour de piste.
Le 2e Miura chargea de manière saccadée et se défendit
rapidement. Pacheco patient parvint à extraire une série
gauchère bien templée et coupa un premier trophée après
une lame efficace au deuxième essai. Le 5e, Galonero,
fut un novillo sans grandes forces mais d'une noblesse
idéale dénuée de vice. Pacheco très alluré dès le début,
prit la pleine mesure de son opposant pour construire
une faena complète sur les deux bords portant sur le
public et bien conclue par une estocade engagée légèrement
tombée lui offrant deux oreilles de plus.
Le français Maxime Solera, très à son avantage muleta
en main, perdit tout espoir de récompenses avec l'épée.
Son premier fut très réservé et Maxime entama une vraie
bagarre en début de faena. Il parvint à trouver la bonne
distance pour connecter avec les gradins et lier des passages
intenses principalement sur le côté droit. Hélas, il
ne fut pas en réussite avec l'épée. Le dernier de l'envoi,
encasté, prit trois rations de fer sans classe et se révéla
compliqué, avisant même Maxime Solera à plusieurs
reprises. Ce dernier fit preuve de volonté et courage, mais
l'ensemble ne prit pas d'ampleur. (Y.FLORENZA).

                                                      ----------------------------------------------------------

Les 3 lots de toros ont débarqués aux corales sans incidents, les MORENO LEMONCHE lundi après midi, les MIURA et AGUADULCE mardi à l'aube.

D'autre part, suiter au désistement de Geoffrey CHASTEL "El Péré" pour la mixte du samedi 26, il est remplacé par "SOLALITO" qui a triomphé samedi à Saint Gilles. IL sera donc au cartel avec Hector EDO de Castellon, accompagnés du cav alier Mickael TOUBAS pour le rejon.

Anoter aussi que Rodrigo MOLINA qui lui aussi a interrompu xsa temporade, est remplacé par, Emilio SILVERA pour affronter les Aguadulce le dimanche 27 à 11h. Le cartel des Miura étant à ce jour inchangé.

lot MORENO LEMONCHE                     Lot AGUADULCE                                lot MIURA

                                              ----------------------------------------------------------

ESCALONA (TOLEDO)  19 AOUT TRIOMPHE DE PACHECO

Novillos de Antonio San Roman, Jesus Enrique Colombo (deux deux oreilles et rabo) Miguel Angel Pacheco (Deux oreilles et deux oreilles) El Adoureño (Oreille et ooreille)

EL PERE ARRETE DE TOREER:

Géoffrey Chestael "El Pere"considére de ne pas avoir une motivation et une implication des plus totales. Aux derniéres nouvelles il serait remplacé par "Solalito" à Carcassonne.

 

PEDRO BERNARDO (AVILA) FESTIVAL 17 AOUT :TRIOMPHE DE PACHECO

Novillos de Vistalegre, le 4° a obtenu la vuelta al ruedo. David Luguillano (2 oreilles) El Conde (ovation) Serafin Marin (2 oreilles) Miguel Angel Pacheco ( 2 oreilles et la queue)

 

MILLAS 6 AOUT : A et F TARDIEU REMPORTE LE PRIX DE LA NOVILLADA CONCOURS

Le pensionnaire d'Alain et Frédérique TARDIEU dénommé "Borracho" gratifié de la vuelta al ruedo a été déclaré vainqueur de la novillada concours cent pour cent Française réunissant les élevages Français Gallon, Blohorn, Jalabert, Tardieu, Camino de Santiago et Dos Hermanas.

Le cartel était composé de Jorge Isiegas (Silence et 2 Oreilles) Daniel Garcia Navarrete (Oreille et silence) et Baptiste Cissé (Silence et Silence)

ULTIME INFO:

BLANCA (Murcia) 15 Août: TRIOMPHE DE RAFAEL SERNA (3 OREILLES)

2/3 d'arenes Novillos de Guadalmena de présentation inégale et donnant du jeu. Le 4° a eddectué la vuelta al ruedo.Rafael Serna ( une oreille et deux oreilles) Curro Moreno (vuelta et une oreille)

NOUVELLES INFOS :

ROQUEFORT 13 Août  Novillos de Slatillo pour Manuel Ponce (Vuelta et silence) Luis Miguel Pacheco (oreille et silence) Daniel Garcia Navarrete ( Une oreille et une oreille)

Pacheco touche son 1° novillo doté d'une mauvaise armure qui sera reticent lors du tercio de varas, par la suite donnant quelques signes de noblesse. Début de faena à genoux et bonnes series sur les deux cornes, sans recherche de placement et sans influence sur le public. Demi lame radipe et octroi d'une oreille. Son 2° adversaire ptrendra trois rencontres sans manifester de la bravoure et sortant. Saans grande charge et quelque peu arrété en fin de faena malgré l'investissement volontaire de l'homme toujours sans recherce de placement (silence).

SIGUENZA (GUADALAJARA) 13 Août:   Novillos de Polo Sanz Mario Palacios( 2 Oreilles et silence) Alejandro Gardel (Une oreille et une oreille)

RESUME DE PRESSE RELATIF AUX " FUTURS CARCASSONNAIS"

SAMEDIi 12 Aôut - EL BARCO DE AVILA : TRIOMPHE DE MARIO PALACIOS

Novillos de Fuentespino, le 6° vuelta al ruedo. Mario Palacios (oreille et deux oreilles) Carlos Aranda (oreille et applaudissements) El Adoureño (applaudissements et deux oreilles et la queue) 

SAMEDI 12 Août -  ALMONASTER LA REAL : OREILLE POUR EMILIO SILVERA

NOVILLOS DE EL CHAPPARAL LE REJONEADOR ANDRES ROMERO (APPLAUDISSEMENTS) EMILIO SIVERA (APPLAUDISSEMENTS ET OREILLE) EMILIO MOLINA QUI DEBUTAIT EN NOVILLADA PIQUEE (Deux oreilles et silence)

 

Suite aux défections de ORTIZ remplacé par Hector EDO pour blessure, et Rodrigo MOLINA  qui a arrêté sa carrière remplacé par Emilio SILVERA, vous trouverez ci-dessous les cartels complets de la Féria du Novillo 2017 de CARCASSONNE.

PARENTIS EN BORN 6 AOUT : oreille pour Palacios.

Novillos de Prieto de la Cal de bonne présentation, robes variées dont deux noirs, présentant des difficultés à des degrés divers, meilleur le 1° escobillado avec annonce au préalable au micro. Mario Palacios :Oreille et silence, Guillermo Valencia : Vuelta et ovation, Tibo Garcia : Silence et silence. 4/5° d'arénes.

Le 1° de Mario Palacios prend deux piques dont la seconde dans l épaule et aprés un brindis au public on note des premiéres séries livrées avec application mais sans recherche de placement, le tout sur le voyage. Avec la gauche il y a une nette amélioration de recherche de sitio et cela impacte sur le public. La faena sera courte, avec courage. Une entiére contraire. Oreille. Le 4° remate dés sa sortie fortement ce qui va être dommageable pour les pitones. Mis en suerte au centre du ruedo pour la premiére rencontre il soulevé le cheval,avec enchaienement d'une vuelta de campana, avant le second assaut plus léger avec ovation au piquero. Aprés un brindis aux ganaderos, l'entame de faena débute avec motivation malgré la charge courte de l'animal et l'on peut mettre en relief de bonnes séries sur la gauche, mais toujours sans recherche de placement. Un pinchazo et un quart de lame suivis d'une multitudes de descabellos. Silence.


SOUSTONS 6 AOUT : oreille pour Serna.

Novillos de Fernando Peña pour Pablo Aguada (oreille et oreille) Leo Valadez (Silence et ovation) Rafael Serna ( silence et oreille)

 

 

           LA BILLETERIE DE LA FERIA EST OUVERTE

2 sites de réservation;  

le premier chez LECLERC à Carcassonne espace culturel

Le second est situé  dans le chalet place Carnot à côté de la BNP.

Les tarifs:      samedi 26 le matin à 11H  spectacle de l'AFAP   entrée gratuite

                       samedi 26 à    17H novillada mixte          15 Euros    

                       dimanche 27 à 11H novillada Aguadulce  20 Euros

                       dimanche 27 à  17H 30 novillada de Miura 40 Euros

                      abonnement  simple              60 Euros       

                      abonnement avec repas VIP  90 Euros

Sont également en vente les places pour la Course Landaise: prix 10 Euros, gratuit jusqu'à 14 ans.      

La billetterie au chalet est ouverte:

les jeudi 10/08, jeudi 17/08, mardi 22/08, mercredi 23/08, jeudi 24/08   de 10h à 12h et de 16h à 18h  

les samedi 12/08 et samedi 19/08  de 9h 30 à 12h 30 et 16h à 18h

DERNIERES INFOS:

1 CHANGEMENT DE CARTEL :Le novillero Rdrigo Molina qui était annoncé à CARCASSONNE le Dimanche 27 Aôut devant les Aguadulce vien d'annoncer qu'il mettait  fin à sa jeune carriére suivant information de Burladero faite par son apoderado Emilio Rivero n'ayant pas obtenu les résultats espérés.

2 PARENTIS EN BORN 5 AOUT: Vuelta de Pacheco;

Novillos de Monteviejo de bonne présentation, de tamaño conséquent, avec de belles armures, mais exigeant présentant par instants des difficultés. Manuel Ponce(silence et silence) Miguel Angel Pacheco (vuelta avec pétition et applaudissements) Garcia Navarette (silence et applaudissements).

Pacheco devant un novillo gazapon qui prit la 1° pique en poussant et sortant seul de la 2°livre de bons derechazos et met du temps à trouver le bon sitio pour des séries droitiéres. Le novillo posséde une demi-charge et la faena se déroule sans transmission. Vuelta. Son deuxiéme adversaire qui prend trois piques aprés avoir provoqué un batacazo à la premiére, est aussi doté d'une charge courte et permet des déréchazos de bon aloi malgré la tendance quérenciosa de l'animal. Une épée entiére caïda. Silence 

 

SUiTE DES INFOS- HUELVA 3 AOUT: Rafael Serna deux oreilles -Rodrigo Molina deux ovations.

Premier spectacle de la Feria des Colombinas avec des novillos de Villamarta de bonne présentation, le meilleur le 4° grand novillo, doté d'une grande fixité, répétant bien, nobles le 2° et le 5°, moins d'une moitié d'arénes.

Rafael Serna reçoit le 1° par de bonnes véroniques, par la suite les pieds joints les passes sont bien liées. Entame par doblones, l'homme paralléle aux planches, face à un animal noble à la caste un peu juste. Le novillero fait état de ses bonnes dispositions et de sa technique démontrant ainsi qu'il est à même de passer à l'echelon supérieur. Epée trés basse le prive d'un trophée. Silence. Le 4° colorado, bien roulé, est acccueilli par des véroniques de bonne facture, suivies d'un quite par chicuelinas , achevé par brionesa. Il s'impose avec autorité à son adversaire encasté qui preuve de fixité. Il livre de bonnes series à gauche à un novillo trés complet qui ira à mas. Faena importante accompagnée de poncicnas  et parachevée par deux pechos sur chaque piton. Estocade entiére. Deux oreilles et ovation.

Rodrigo Molina le plus jeune du cartel a parfaitement tenu son rôle face à des adversaires plus expérimentés. Son 1°part en querencia et l'on remarque des véroniques de bon aloi. Brindis au public et entame sur la gauche devant un novillo qui répond bien. Les changements de mains vont s'enchainer par la suite l'animal permettant cela. Deux épées traseras. Ovation. Le 6° le plus haut et plus armé n'a rien à voir avec ses fréres. Il va se révéler tres encasté et violent, donnant des coups de tête secs sur chaque passe, ce qui complique la tâche du jeurne torero qui ne renonce pas. Les premiéres séries à droite oligent le novillo à baisser la tête en calmant son impétuosité, permettant d'avoir un corps relaché sur la gauche. Plusieurs tentatives à l'épée lui enlevent tout espoir de trophée. Ovation.

Complétait le cartel Emilio Silveraavec enchaienements sur les deux cornes bonnes et véroniques et excellentes naturelles. Estocade entiére. Une oreille. Son 2° haut et brusque provoquera une voltéreta à un banderillo. Entame avec la gauche à un noble animal avec final par moletinas. Epée entiére et trasera. Une oreille.

Jean DELBOSC

 

 

 

Dernieres infos sur les "futurs Carcassonnais:

Dimanche dernier 30 Juillet trois novilleros présents à la prochaine Féria étaient dans divers ruedos. 

PUERTO DE SANTA MARIA : Oreille pour Pacheco.

Novillos de Yerbabuena bien présentés, donnant un jeu inégal, mansos et décastés, les meilleurs le 2° et surtout le 6.

1/3 d'arénes seulement.

Miguel Angel Pacheco a pu mettre en valeur son premier bon adversaire ,doté de genio exécuta un bon travail bien éléboré et une épée en bonne place lui a permis de couper l'oreille.Son second s'abima une corne et dut être remplacé par un sobrero de même fer, novillo insipide, qui ne présenta aucune option au piéton, sera vite arrété en cours de faena, refusant à embestir de façon réguliére. Silence

Rodrigo Molina n' a pas réussi à communiquer avec le public malgré de bonne series à droite et a été trahi avec l'épée. (Silence) .Son deuxiéme adversaire auquel il livra un travail méritoire ne lui a pas permis de tirer son épingle du jeu.(Applaudissements).

Complétait le cartel Daniel Crespo, le local semblait trés motivé devant son public n'a pas pu s'exprimer par le manque de qualités nécéssaires de ses opposants. (Silence et applaudissements).

BEAUCAIRE: Oreille pour Tibo Garcia.
Novillos des Héritiers de François André ganaderia qui fetait son 70° anniversaire. 1/3 d'arénes.

Mario Palacios hérite d'un novillo arrété des la sortie, qui prend deux picotazos, et livrera une faena sans transmission et insipide, l'animal ayant tendance à partir aux planches. Epée en arriére. Salut. Son second est accueilli par delantales, suivies de deux piques en poussant et de loin ce qui déclenche de façon excessive la musique. Faena en dents de scie sans recherche de placement, qui ira de mas à menos. Epée de coté. Salut.

Complétaient le cartel : Juanito -Portugal (Silence et Vuelta en compagnie du ganadero) et Tibo Garcia (Oreille et Silence)

Jean DELBOSC

 

 

CERET 15 Juillet MATIN :"LAS GANAS" de SOLERA

Le cartel de cette novillada était trés attractif du fait qu'il mettait en présence des novillos de Raso de Portillo non seulement l'une es plus anciennes ganaderias d'Espagne, membre aujourd'hui de l'Associacion de los Ganaderos de Toros de Lidia (AGL), mais encore trés attendus suite à la novillada tronquée de Vic Fezensac du 3 Juin supendues par la pluie. Les opposants : Mario Palacios Arevalo, Daniel Gardia Navarette et Maxime Solera.

Le lot fut d'excellente présentation, en pointe, les ttrois derniers furent les plus complets et permirent mieux aux piétons de s'exprimer. Le sixiéme vit la Présidence sortir "le pañuelo" bleu et le mayoral fur invité à saluer. Ils sont morts la bouche fermée et applaudis à l'arrastre.

Palacios reçoit le premier novillo, veleto, astifino, puissant lequel subit trois rencontres mal plaçées. Aprés quatre paires de banderilles, les plus belles étant à porter à l'actif de Sanchez, invité à saluer, l'entame de faena se fait sans recherce de placement, sur le voyage devant un animal flojo, et rien de bien notable n'est à souligner.Une demi lame au troisiéme essai met un terlme au combat (le mot est généreux). Le quatriéme bizco et magnifique est un véritable combattant qui reçoit trois piques à nouveau mal plaçées et pompée la premiére ce qui provoque une bronca à l'encconte du piquero. On reléve à nouveau les banderilles de Sanchez qui doit saluer. Le debut de faena s'effectue de façon prudente car l'homme est averti dés la premiére passe, ce qui n'est pas pour le mettre en confiance et rien n'est à souligner à l'actif du novillero, mis à part quelques naturelles aidées, les derechazos étant anodins donnés sans grande motivation. Une demi lame et deux descabellos sont nécéssaires pour venir à bout du novillo.

Navarette a exposé son style coulé en embarquant le deuxiéme dans des véroniques de bonne facture et le conduit pour deux rencontres dont la seconde longue et carioquée. Une serie de doblones ouvre le bal suivies de bonne séquences à droite templées.  Au quatrimé envoi le novillo se couche rapidement. Le cinquiéme est également bien roulé reçoit trois piques et sera bien doublé d'entrée avec enchainement de naturelles stylées. Suite à un moment de relachement le novillero est  surpris  par le novillo(ainsi qu'un péon) et doit rejoindre l'infirmerie sans gravité apparente. Palacios dtoit parachever le travail.

Solera demontre son envie et sa determination pour sa deuxiéme novilla piquée en Francc en recevant ses deux novillos "a porta gayola". Le troisiéme légérement bizco est embarqué vers le centre du ruedo et revevra ensuite trois puyas. Dés le début l'animal montre quelques signes de faiblesse, et présente peu d'intêrét pour la flanelle, ce d'autant plus qu'il donne des coups de tête, ce qui oblige le novillero à faire preueve de courage et d'engagement. Le final se fait par doblones. Une entiére et trois descabellos portés avec la main gauche (comme tout le monde le  sait maintenant) sont nécéssaires. Salut au tiers. Le sixiéme saute par dessus l'homme lors de la porta gayola sans aucun dommage, ce qui déclenche les applaudissements du public conquis devant tant de pundonor. Les quatre piques sont administrées dans de plus au moins bons emplacements par Gabin Rehabi ovationné au final. L'animal se défens et proteste beaucoup en donnant de "hachazos" (coups de tête) mais le piéton, tel le roseau ne romp pas. Une série de naturelles bien templées et suaves donnent le ton et le placement prés de l'animal déclenchent la musique.Par la suite Solera subura une voletera avant de porter une épée mal placée dans les cotes et l'espoir de la récompense promise s'envole. Solera fait la vuelta accompagné de Gabin Rehabi.

Jean DELBOSC

                 AFFICHE FERIA 2017 mise à jour

2 JUILLET: JOURNEE MARQUEE D'UNE PIERRE NOIRE POUR LE TOREO

MADRID : Bons novillos de Maria Cascon avec salut du mayoral à l'issue de la course. Cette tarde verra deux novilleros achever leur prestation à l'infirmerie. Andy Younes sera pris au moment de porter l'estocade au troisiéme et contraint de rejoindre l'infirmerie. Ce même novillo blessera le chef de lidia Juan Miguel, lors d'un quite par gaoneras. Younes  souffre d'un traumatisme cranien et d'un puntazo à la cuisse droite et Miguel a subi une cornada au scrotum et au cou. De ce fait Mario Palacios qui complétait le cartel à dû affronter quatre novillos, compte tenu du contexte dramatique, on doit comprendre que sa prestation en a été affectée.
MAUGUIO : Toros de Jalabert avec Roman Perez (oreille et oreille) Emilio Huertas (silence et palmas) et Tomas Cerqueira victime d'une terrible blessure lors de l'estocade, qui heureusement n'a pas transpercée l'artére fémorale, mais qui a causée de fortes lésions internes au niveau du triangle de Scarpa, entraiant une énorme perte de sang nécéssitant son transfert à l'hopital de Castelnau le Lez, avec intervention de plus de plus de quatre heures.
Aux derniéres nouvelles les diverses opérations et interventions se sont bien déroulées  ainsi qu'il résulte des comptes sociaux des toreros.Caracassonne Aficion souhaite vivement un prompt rétablissement aux bléssés et tient à les assurer de son soutien en ces dures circonstances.

BOUJAN SUR LIBRON 2 JUILLET- BONNE PRESTATION DE SOLERA -PACHECO EN RETRAIT

Les arénes portatives affichaient le plein avec du beau temps et un vent gênant par instants avec un cartel attractif réunissant des novillos de Dolores Aguirre bien charpentés, coiffés de belles armures, avec Luis Miguel Pacheco, Luis Manuel Castellanos (Mexique) et Maximle Solera. Fidéle à notre postulat nous nous consacrerons aux deux futurs Caracassonnais.
Pacheco livra à son premier adversaire des véroniques de bonne facture et le mit en suerte pour trois rencontres malheureusement portées en arriére accompagnées de cariocas. Muleta en main les meilleures séries furent essentiellement droitiéres, car sur la gauche l'animal ne possédait qu'une demi-charge courte. Il dût se résoudre à le doubler, genou ployé, le tout ponctué par des trincheras. Au troisiéme essai une épée entiére quelque peu plate avec engagement est portée avec effet rapide. Le quatriéme sera emmené au centre, et sera long à se fixer avant de pouvoir produire un trasteo digne de ce nom. La conduite vers le cheval se fait par véroniques marchées, pour deux rencontres desquelles l'animal sort seul, sans s'employer. Le danger est évident car il présente des derrotes, en se défendant fortement. De ce fait la faena se déroule sans aucune transmission en dépit d'efforts répétés. A la mort en l'absence de tout engagement il faut attendre le troisiéme essai pour voir porter un trois-quart de lame un peu plate.
Solera affiche sa volonté de briller en acceuillant son premier animal par une larga de rodillas le long des planches, avec enchainement de belles véroniques stylées et élégantes achevées par une revolera. La conduite vers le cheval monté par le ganadero Martin Campos, se fait comme il convient de procéder, c'est à dire, toro arrêté avec une pique en place, sans pompage, la suivant de même accabit. Brindis à Michel Bouisseren, Président de Toros et Campos, organisateur. Le cite s'effectue de loin au milieu de la piste et le novillo répond facilement en présentant de bonne disposition hélas de courte durée, car la tendance querenciosa reprend le dessus. Il convient de s'employer pour intérésser le novillo, et l'homme démontre son envie par une recherche permamente de placement prés des cornes, voire entre le berceau, bref un final tremendiste auquel le public est attentif. Une épée transperçantele prive du trophée promis. La vuelta légitime  ets fêtée comme il se doit. Le siéme prendra pendra quatre rations de fer afin de calmer son ardeur initiale, qui sera canalisée par des doblones d'entrée de faena. On retruve ici aussi la recherche constatante de placement, en se croisant au maximun, avec application et enchainements de déréchazos templés. Un pinchazo et une épée suivie d'un avis et descabello sont neccéssaires pour venir à bout de l'animal.
Le bilan aurait dû être meilleur sans les defaillances à l'épée...
 Il  convient de noter l'excellent tercio de piques de Gagin Rehabi au cinquiéme (échu au mexicain) pour ses quatre puyas dont deux à la limite de la rupture, lequel se vit récompensé par la musique et par un prix spécial compte tenu que le prix du meilleur novillero ne fut pas attribué.
Jean DELBOSC

 

LA FERIA 2017 VERRA EN OUVERTURE UNE COURSE LANDAISE POUR LA 1ère FOIS à CARCASSONNE

 

AIRE SUR L'ADOUR 18 JUIN 2017 : BLESSURE MORTELLE DE FANDINO

Triste et accablante infortune, un torero est mort dans l'aréne, pas n'importe quel torero, mais un maestro dont la fierté et le pundoñor étaient au dessus du lot. J'ai nommé Ivàn Fandiño Barros au caractére bien trempé, mais tel Janus le Dieu à double face, aussi souriant dans la vie civile que renfermé en habit de lumiére. Tantôt artiste, tantôt guerrier disposé à affronter des ganaderias de garantie.

Il faisait sa présentation dans les arénes Maurice Lauche et coupa l'oreille de son premier toro qui allait être son dernier, lui dont la dignité était en quelque sorte sa signature. Ce torero valiente s'était frayé un chemin semé d'embûches. Pour illustrer cela, il convient de se remémorer son entrée à matar "a cuerpo limpio"(sans muleta) le 13 Mai 2013 à Las Ventas...

Le destin ("Provechito" N° 53 de la ganaderia Baltazar Ibàn) lui a oté la vie lors d'un quite prés des barriéres d'un toro incombant à Juan del Alamo.

Il disait souvent : "J'ai rendez-vous avec l'Histoire, et si je dois mourir, je veux mourir libre"...

Les Présidents de CARACASSONNE AFICION,

Les membres du Conseil d'Administration et tous les socios du Club Taurin.

 

Baeza 18 JUIN 2017- Maxime SOLERA COUPE  DEUX OREILLES

Dimanche dernier à Baeza (Province de Jaén) devant du bétail de Camino de Santiago (propriété de Jean-Louis Darré) de bon comprtement, le dernier obtenant le mouchoir bleu, Maxime Solera a effectué la vuelta à son premeir et a coupé les deux oreilles à son second. Il était accompagné d'Andrés Lagravére "El Galo" qui a obtenu l'oreille de chacun de ses novillos. Le local Curro Moreno qui faisant sa présentation en novillada piquée, complétait le cartel, coupant également l'oreille de ses deux novillos. Les trois novilleros sont sortis a hombros en compagnie du ganadero.                   

 

  

 

           CARCASSONNE AFICION ORGANISE COMME CHAQUE ANNEE                                LE REPAS DU 14 JUILLET

Comme chaque année, nous organisons le repas du 14 juillet à l'occasion de l'embrasement de la Cité qui aura lieu comme d'habitude sur l'espace situé av Gal Leclerc à partir de 20h.                                                                  Menu au prix de 48euros

                  salade de la mer

                  saumon à la parisienne

                  porcelet farci et pomme de terre au four

                  assiette de fromage

                  dessert: nougat glacé

Inscription chez SARL BRIEU et Fils  40 rue du Pont  Vieux à Carcassonne                                                                 tél: 04 68 25 67 80

                                         --------------------------------------------------------------------------

VIC FEZENSAC - NOVILLADA MATINALE DU 3 JUIN 2017 SUSPENDUE PAR LA PLUIE 

 

 Cette matinéee s'annonçait sous les meilleurs auspices sur le papier tout au moins car elle mettait en présencedes novillos de Raso de Portillo (ganaderia de garantie) en mano à mano avec deux novilleros qui seront présents à la Feria de Caracassonne, Mario Palacios et Miguel Angel Pacheco. Hélas la pluie incessante en a décidé autrement, la course devant être suspendue à la fin du second novillo, alors que quatre auraient dû fouler le sable.

Le premier novillo qui sortit en piste fut applaudi compte tenu de son trapio bien developpé en présentant d'entrée des signes manifestes de combattant qui allait vendre chérement sa peau. Il prit trois rencontres en mettant les reins, le piquero Gabin Rehabi fut à l'ouvrage ce qui déclencha l'enthousiasme du public.Palacios a du se sentir pas trop en confiance avec son opposantqui par instants sembla le déborder quelque peu. Cette prudence peut parfaitement s'expliquer  par l'état de la piste qui devint rapidement glissante. De même son engagement à l'épée s'avera avisé, mais néanmoins il parvint à mettre une demi lame, précédée de deux pinchazos, accompagnée de plusieurs descabellos, le tout avec deux avis. L'arrastre a été applaudi à juste raison vu l'excellent comportement du novillo tout au long de la lidia.

Un anti taurin sauta en piste avant la sortie su suivant pendant la emise en état (le mot est faible) et fut rapidement invité à la sortie sous les sifflets comme il se doit.Le second novillo présentait un trapio en deça du précédent mais il était plus haut sur pattes. Pacheco le prit en charge par de bonnes véroniques avant de le conduire au piquero pour la prmiére rencontre qui s'acheva par un batacazo (chute).La bravoure du novillose manifesta de maniére forte puisque trois autres rencontres furent nécéssaires. Aprés ces grands moments d'intense et réelle émotion, la determination de Pacheco fut exemplaire malgré les élements défavorables, et son application à toréer fut évidente. Il porta une épée entiére légérement tombée et déclencha une forte pétition d'oreille mais le palco n'accéda pas à cette demande, en subissant une violente bronca. Pacheco effectua une vuelta al ruedo en parfaite harmonie avec le public satisfait de sa prestation sous le déluge.
Par une annonce au micro il nous a été indiqué que la novillada était suspendue pour ne pas porter atteinte à l'intégrité physique des novilleros... et pour preserver la piste pour la corrida du soir.

Le public  s'est retiré ravi de cette matinée tronquée  en gardant la vision de bons novillos, d'excellente présentation, biens roulés, qui n'ont présentés aucun signe de faiblesse, encastés ( 7 piques pour 2 novillos Qui dit mieux???) et qui sont morts la bouche fermée.Seule ombre au tableau, la frustation bien présente de n'avoir pas pu voir la novillada compléte dans de meilleurs conditions atmosphériques.

 

Texte de Jean DELBOSC et photos d'Alexis DELBOSC

 

 

PECHO DE PALACIOS

 

 

 

NATURELLE DE PALACIOS

 

PUYA ANNONÇANT LE BATACAZO

 

`

DERECHAZO DE PACHECO

 

 

SALUT AU CENTRE DE PACHECO APRES LA VUELTA

 

Rencontre avec Maxime SOLERA

A l'occasion de la 4° tienta organisée le 25 Mai denier par le Club Taurin "Pena taurine Enrique Ponce de Milhaud, réunissant Marc Serrano, Maxime Solera et "El Rafi"  avec du bétail de la ganaderia Turquay (Origine Santa Coloma) et le îquero Mathias, nou nous proposons de vous faire découvrir le novillero Maxime Solera et nous lui avons poser quelques questions.

D'où vient l'origine de votre aficion?

Je suis né dans une famille trés aficionada, immergé depuis mon plus age dans le toro. Mon grand pére s'était essayé au toreo en Espagne, mais a du abandonné malheureusement cette voie à cause de la guerre d'Espagne. Par la suite mon père Raphael a suivi le même chemin en s'investissant dans l'Ecole Taurine d'Arles. Actuellement je vis à Barcelone et par mon passage à l'école taurine de Zaragoze j'ai fait la connaissance de l'ancien torero Enrique Guillèn et de Yvan Garcia, mes apoderados actuels, qui m'ont proposé de s'occuper de moi, ce que j'ai accepté bien volontiers. La Catalogne est quelque peu excentrée du point de vue tauromachique ce qui m'oblige à me déplacer beaucoup pour toréer, mais en même temps pas trés éloignée de la France. Mon frére a été un bon razeteur et il est actuellement tourneur en course camarguaise.

Pourquoi cette orientation torista e votre jeune carriére?

Nous en avons beaucoupe parlé avec tout mon entourage pour tente de se positionner  sur ce créneau, en ayant conscience de n'avoir pas choisi la facilité, en espérant que les prochains rendez-vous Boujan (Dolores Aguirre) et Carcassonne (Miura) soient significatfs. La novillada est un passage obligé, comme l'on sait et je suis un novillero de style classique.

Quels sont les toreros qui vous inspirent le plus?

Je n'ai pas à vrai dire un torero de référence. J'essaie d'appliquer les principes de base de la toreria: mettre en valeur le toro aux piques, toréer la main basse. J'aime l'esthetisme de Castella, la technique d'El Juli, l'élégance de Morante,les cites de loin de Rincon, la capacité de lidia d'Espla.

Votre point faible?

La cape. L'apprentisage se fait à la cape, car lorsque l'on débute on sort en second avec la muleta en main et souvent la vache est plus ou moins arrétée, et de ce fait il faut faire preuve de perséverence et de placement pur déclencher l'embestida. J'ai beaucoup tienté chez Andrés Moreno à Camprodon. Je suis gaucher et je me sens plus à l'aise avec la main gauche, mais je tue avec la droite, par contre je prends le descabello avec la main gauche.

Vos passions?

J'aime le sport, tout le sport en général. J'ai été un tennisman de haut niveau dans la Ligue Provence, et j'ai l'obligation d'être un sportif de haut niveau pour être en parfaie condition physique.

Nous vous remercions vivement de votre disponibilité et de votre amabilité ainsi que votre père Raphael Solera et tout votre entourage.

Quelques photos de la matinée.

Texte et photos Jean DELBOSC

 

 

Le maestro Serrano

 

 

Maxime Solera

 

 

 

 

 

LLe ganadero Manu Turquay

 

 

 

EEl Rafi

 

 

 

 

 

Madrid 22 Mai. Rafael Serna desservi par le sorteo.

 

Avertissement : Il n'est pas de notre intention de faire un compte rendu complet de la tarde, mais seulement de souigner la prestation de Serna.

Hier à Las Ventas s'est déroulée la 1° novillada de l'abonno avec du bétail de El Montecillo (Juan Pedro Domecq) - finca du même nom à Orgaz (Toledo), de bonne présentation, d'armure respectable car il ne faut oublier que l'on est à Madrid tout de même, de robes variées (negro, salpicado,et negro salpicado) de poids serieux (501 kg de myenne) avec un comportement divers et varié alliant quelques éclairs de noblesse avec de la mansedumbre pour certains.

Rafael Serna intervenant en 3° position était trés attendu aprés sa grave blessure survenu dans ces même arénes le 12 Juin 2016 devant des novillos de Guadaïra qui l' a tenue éloigné des ruedos de logs mois. On rappele, pour mémoire, qu'il sera présent à Carcassonne le Dimanche 27 Août prochain devant des novillos d'Aguadulce.

Son premier novillo (sorti en 3° position) salpicado, est le plus lourd du lot (518 Kg) avec une tendance querenciosa ( attiré par les planches) présente des signes de noblesse, mais se revelera être le plus dangereux de l'aprés midi. Serna fait état de toute sa science devant l'animal manquant de race, en livrant une faena de bon aloi, avec recherche constante de temple, et de placement. Il travaille avec aisance et facilité mais la transmission est peu présente par la defaillance du novillo qui va à menos.L'estocade est portée avec determination et en toute loyauté.

Le dernier novillo de clôture, negro salpicado (511kg) fait penser plus à un toro plus qu'à un novillo par sa morphologie, se révéle le plus dangereux de l'encierro, en n'acceptant l'étoffe présentée sans répeter normalement, sans humilier, sans possilité de lier les passes, et lorsqu'il consent à embister cela s'opére avec une soudaineté parfois violente. Cette sauvagerie plus ou moins latente a été preçue à la pique en faisant sonner les étriers.

 Jésus Henrique Colombo( Vénézuela) faisait sa présentation à Madrid et Pablo Aguado complétaient le cartel.

Carcassone Aficion présente cette année pour la prochaine Feria des novilleros "punteros" ( à la pointe de l'escalafon) prometteurs au vu de leurs précédentes temporadas

 

 

COMPLEMENT DE LA PRESENTATION DE LA FERIA 2017

 

GANADERIAS

MIURA

Ganaderia fondéeen 1842 par Juan Miura. Ancienneté 30 Avril 1849. On célébre cette année le 175° anniversaire de sa création. Devise verte et grenat en province. L'élevage posséde une grande variété de robe des taureaux  où toute la gamme  de couleurs est présente. Les taureaux sont hauts sur pattes, le corps est long, les armures developpées, les cornes épaisses à la base. Dés la sortie en piste ils mettent du temps à se fixer, et acceptent en général peu de muletazos. Depuis le décés de don Eduardo Miura Fernandez survenu en 1996, ses enfants Don Eduardo et Don Antonio Miura sont à la tête de l'élevage.

AGUADULCE

Ganaderia fondée en 1892 par le Marquis de Villagodio avec des vaches du Comte de Véragua et des sementals  de Trespalacios auxquels s'ajouteront en 1917 deus sementals du Comte de Santa Coloma. Par la suite l'élevage passera en diverses mains et depuis 1990 elle est la propriété de don José Maria Aristan  de la Cruz avec apport de vaches  de Carlos Nuñez.

 

GANADERIA DES SOEURS VERONIQUE ET ALICIA MORENO LEMONCHE

A été créé par l'ancien torero Andrés Moreno Valera en 1992 dans la province de Gérona à Camprodon. Elle est actuellement lidiée sous le nom de ses filles. Devise rouge et jaune. La ganaderia se situe dans une zone de montagne (1300m pour le point le plaut haut et 1000m pour le point le plus bas) où le bétail est en quasi liberté totale, les cercados etant peu nombreux. Origine vaches de Coquilla et Cobaleda et semental de Buendia avec apport ulterieur de Luis Algarra. Elle est inscrite à l'Association des Ganaderos de Toros de Lidia.

 

ELEVAGE ALAIN ET FRÉDÉRIQUE TARDIEU

A été fondé en 1990 par Alain Tardieu, qui reste propriétaire avec son frére Lucien dit "Loulou" de l'élevage familial Tardieu Fréres suite au décés de Lucien Tardieu pére survenu en 1993. Devise bleu, or et vert. Pâturages au Mas de Galinian à Mas Thibert. Origine José Luis Pereda (Carlos Nuñez) La Déhésilla et Meynadier. Est inscrite à l'Association des Eleveurs Français de Toros de Combat.

 

NOVILLEROS 

 

MARIO PALACIOS AREVALO

Né le 24 Aôut 1991 à Cañamero (Cacéres). Issu de l'Ecole Taurine d'Argenda del Rey- Fondation El Juli - Début en piquée le 1er Jullet 2012 à la Villa de Monbeltran (Avila) novillos de Valdeolivas. Présentation à Las Ventas le 6 Septembre 2015 avec des novillos de San Martin (Vuelta  avec pétition).

Las Ventas le 24 Juillet 2016 novillos d'Adelaïda Rodriguez Ovation au 2°

Las Ventas le 9 0crtobre 2016 novillos d'Aguadulce voltereta et oreilleuIsTalamanca de la Jarama (Madrid)novillosd'Angel Luis Peña 2 oreilles

Navalmoral de la Mata (Cacéres) novillos de Fuentespinas 3 oreiles

Las Ventas le 23 Avril 2017 novillos de Los Chospes 1 oreille malgré une blessure  de 20 cm à la cuisse gauche

Aire sur l'Adour le 1er Mai 2017 Présentation en france avec des novillos de Maria Cascon Martin

Prochain contrat en France Vic Fezensac le 3 juin avec novillos de de Raso de Portillo (avec Pacheco)

Temporada 2016 -11 Novilladas et 10 oreilles

 

LUIS MIGUEL PACHECO ASENCIO

Né le 5 Novembre 1995 à la Linéa de la Conception (Cadix). Début en piquée le 3 Octobre 2015 à Valera  de Abajo (Cuenca) novillos Rocio de la Camara. Présentation à Madrid le 24 Avril  2017 novillos de los Chospes.

Vergeze le 2 avril 2017 novillos des Fréres Jalabert- 1er novillo assomé contre le bulardero et 2° patte avant droite défaillante suite à banderilles. Epées portées en toute loyauté

Las Ventas le 23 avril 2017 novillos de Los Chospes- bléssé à la cuisse droite 25 cm n'a pas pû estiqué son toro.

A remporté le Trophée de Cracassonne Aficion devant les Miura en coupant une oreille.

Prochains contrats en France :Vic Fezensac le 3 Juin 2017 Raso de Portillo  (avec Palacios) et Boujan sur Libron le 2 Juillet 2017 Dolores Aguirre (avec Maxime Solera)

Temporada 2016- 19 Novilladas 39 Oreilles et 2 queues

Apoderados: Lorenzo Garcia et Juan Carlos Landrove

 

MAXIME SOLERA

Né le 27 Mai 1993 à Martigues. Début en non piquée le 9 Septembre 2012 à Peraza de la SIerra. Début en piquée à Marchamado (Guadalajara) novillos de Peñajara.

2015- XI° Trophée  Paul Ricard  du CNT de Nimes

Alcaniz (Aragon) Novillos d'Ivan Lopez 2 Oreilles

Beziers Avril 2016 novillos de Margé 2 oreilles

Beziers le 6 Août 2016 1 oreille

Péralta (Navarre) Septembre 2016 novillos d'El Pincha 2 Oreilles

Festival de Gimeaux (Arles) le 5 Mars 2017 novillo de Pages-Mailhan 2 oreille

Talamanca del Jarama (Madrid) le 30 avril 2017 novillos d'El Vaqueril de Casasola  2oreilles

Apoderados : Enrique Guillen et Ivan Lopez

Prochain contrat en France Boujan sur libron novillos de Dolores Aguirre

 

RAFAEL SERNA LIROLA 

Né le 4 Octobre 1995 à Seville eléve de l'Ecole Taurine de Seville. Début en piquée le 3 Août 2015 à Huelva sortie à hombros. Présentation à Las Ventas le 12 Juin 2016 novillos de Guadaîra bléssé à l'épée et ovation.

Aguascalientes (Mexique) le 10 Avril 2016 1 oreille

Seville le 8 Mai 2016 novillos d'Albarréal 1 oreille

Seville le 26 Mai 2016 novillos de Talavante saluts et applaudissements

Mexico le 23 Octobre 2016 novillos de San Marcos 1 oreille

Espartinas le 28 Février 2017 novillos de Carlos Nuñez 3 Oreilles

Doitprendre l'alternative à la Maestranza le 24 Septembre prochain en compagnie de Manzanares et Roca Rey

Temporada 2016 : 16 novilladas en Espagne et 10 au Mexique 

 

RODRIGO MOLINA

Né le 26 Mai 1997 à Séville. Début le 8 Juillet 2014 à Villafranca de Xira (Portugal) Finaliste du Bolsin de Guadalajara et de Ledesma. Vainqueur  du Bolsin de la Rioja. Vainqueur du Trophée Taurin de Rincon de Soto.

Abelda le 26 Mai 2016 novillos de Alvaro et Pablo Lumbreras

Maestranza le 21 Juillet 2016 novillos de Cayetano Muñoz

Bellegarde  le 28 Août 2016 Trophée Nimeño II novillos de Saint Cecile- Vuelta al ruedo

Puerto de San Lorenzo (Cadix) le 20 Aôut 2016 novillos de Los Azores 2 oreilles ( en présence d'une partie du Club de Carcassonne Aficion

Espartinas le 28 Février 2017 novillos de Carlos Nuñez 2 oreilles

Apoderados : Léandro et Manuel Canoera

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Présentation de l’Affiche et des Cartels

                        de la Féria de Carcassonne 2017.

Samedi 6 mai, l’Association « Carcassonne Aficion » organisatrice de la Féria de Carcassonne a présenté l’affiche et les cartels de l’édition 2017. La foule des grands jours était présente sous les Halles Prosper Montagné ainsi que de nombreuses personnalités de la vie civile Mr Gérard LARRAT Maire de Carcassonne et de nombreux élus de Carcassonne Agglo et du mundillo Mr Dominique VALMARY Président de la Fédération des Sociétés Taurines de France, le ganadero Andrès Moreno, Patrick Varin pour le CFT, Hervé Galtier pour l’AFAP, le novillero Maxime Solera qui affrontera les Miura, etc..
L’affiche dévoilée a été applaudie unanimement. Elle est l’œuvre du peintre bordelais Stéphane Daure qui avait également réalisé l’affiche 2015.
Les cartels ont été présentés et détaillés. Un apéritif et des tapas ont permis de poursuivre cette bonne présentation tard dans l’après-midi. Rendez-vous les 26 et 27 août.  

                                          ---------------------------------------------------------------------------------------

                                         -------------------------------------------------------------------------------

 

CARCASSONNE AFICION A PRESENTE LES LOTS DE NOVILLOS POUR LA FERIA 2017.

RETOUR DES AGUADULCE APRES LEUR TRIOMPHE DE 2013 ICI MEME

 LES MIURA SERONT  ENCORE PRESENTS A CARCASSONNE COMME LE VEUT LA TRADITION

CARCASSONNE AFICION PRESENTAIT EGALEMENT LES EVENEMENTS QUI AURONT LIEU LE SAMEDI 26 AOUT

                                          ----------------------------------------------------------------------------------

CARCASSONNE AFICION organise samedi 11 mars à partir de 19h 30 sa journée de l'Aficion.

A partir de 19h 30 au restaurant de Sautès route de Narbonne, aura lieu un dîner débat autour du tercio de pique. Notre invité sera Olivier RIBOULET picador, qui nous fera découvrir ce moment si important de la pique lors d'une course.

Les inscriptions sont à faire auprès du secrétaire soit par courrier :Pierre JOULIA 19 rue du Barry 11600 BAGNOLES , soit par téléphone au 04 68 77 19 34 ou 06 61 75 19 34.

La participation est de 25E par personne.

       LA FERIA S'EST DEROULEE LES 27 AOUT ET 28 AOut

Ce fut une belle féria.
- Le samedi 27 à 11h Encuentro de l'AFAP (association française des aficionados practicos)
Les volontaires ont pu approcher et utiliser capes et muletas, de salon ou au carreton.
La lidia sans mise à mort de 4 érales d'Alain Tardieua été commentée à des fins pédagogique.
4 Practicos se sont succédés face à un bétail de qualité qui a ravi le public venu nombreux, ce sont Daniel SOLER, Hervé GALTIER, Christophe DEVOS, Raphael CHAUBET, Antoine SAROUL "Saroulito" a également participé.
- Le samedi 27 août à 17h Corrida de Toros de Tomas PRIETO DE LA CAL.
pour notre 10ème anniversaire, nous avons proposé une corrida de Toros.
Les 6 toros de 5 ans, de magnifique présentation, à l'exception du second, tous applaudis à l'entrée et à l'arrastre.
Cette corrida a été marquée par le sérieux et la quqalité du toreo de SANCHEZ VARA et la déroute de Marco Antonio GOMEZ;
SANCHEZ VARA (vieux rose or): oreille, applaudissements, vuelta
Marco Antonio GOMEZ (rouge vif et or): silence, sifflets, bronca
Jérémy BANTI le sobresaliente, auteur d'un bon qite au 6ème.
- Le dimanche 28 août à 11h, Corrida Mixte, Réjon érales et novillos d'Antonio MARTIN CAMPOS;
2 novillos bien présentés pour Laury TISSER: oreille et vuelta
4 erales très bien présentés pour:
Pierre MAILHAN, CFT(Centre français de Tauromachie de Nimes), vuelta
Antoine MADIER, CFT, 1 oreille
Geoffrey CASTEL "El Péré", CFT, 2 oreilles, triomphateur et vainqueur du trophée offert par l'UCTPR
Vincent PEREZ Ecole Taurine d'Arles, 1 oreille.
Laury TISSER, 1 oreille et vuelta, qui grâce au bétail d'Antonio MARTIN CAMPOS a pu faire apprécier par le public ses talents de cavalier.
- Le dimanche 28 août à 17h 30 la Miurada.
Cela est une tradition à Carcassonne, nous treminons la féria avec les novillos des frères Eduardo et Antonio MIURA.
6 novillos bien présentés, tous applaudis à l'entrée, applaudis à l'arrastre.
Gerardo RIVERA (bleu et or), salut, applaudissements
Alejandro CONQUERO (blanc et argent), applaudissements, silence
Miguel Angel PACHECO (fuchsia et or), oreille et applaudissements.
Avant le dernier toro, face aux antis tenus à distance ,mais qui ont craché leur vocifération, une marseillaise à éte entonnée , accompagnée par le musique "la Bienvenida" officiant tout au long des 4 spectacles.
                                                   
                                       ------------------------------------------------------------------------------
 

                Les toros après un long périple sont dans les

                              corales de Montredon

                  Lot de Prieto de la Cal pour la corrida du samedi 27 août à 17h

            

                Lot  de Martin Campos pour la mixte et rejon du dimanche 28 août à 11h

                  

                       Lot de Miura pour le dimanche28 août à 17h 30

        

           LA COMMISSION TAURINE DE CARCASSONNE AFICION CHEZ PRIETO DE LA CAL

            

                                  ---------------------------------------------------------------------------------

                                                    LA BILLETERIE EST OUVERTE.

Les billets peuvent être achetés Espace Culturel LECLERC à CARCASSONNE                                                  Tél: 04 68 10 20 78 

A compter du 1er août au chalet qui sera situé place Carnot.

Vous pouvez également réserver par courrier en adressant le chèque correspondant au trésorier:              Mr AMIEL Jean 15 rue Alexandre Guiraud 11000 CARCASSONNE, les billets seront mis à disposition à la taquilla des arènes.

 

               

La présentation des cartels avait lieu le 16 avril 2016 sous la halle Prosper Montagné en présence de

Gérard LARRAT Maire de Carcassonne

Dominique VALMARY président de de la Fédération Nationale des Sociétés Taurines

Christine PUJOL représentant Carole DELGA Présidente de la Région Midi Pyrénée Languedoc Roussillon

Marie Blanche BERNARD Secrétaire Générale de la Préfecture.

En page Album photos les lots de la féria 2016 photographiés en mai 2016

                                                        --------------------------------------------------------------------

       La soirée du 14 Juillet fut une réussite. 600 convives étaient présents

                                                                    voir album photos                 

                                                                 ---------------------------------------------


CARCASSONNE AFICION sera présent à BEZIERS
Le 3 avril aura lieu le VIIème GRAND GALA TAURIN aux arènes de Béziers, dont affiche jointe.
Les personnes intéressées par cette journée sont priées de s'inscrire auprès de Patrick LABAT  tél: 06 78 40 13 06.
Le déplacement devrait s'effectuer en co-voiturage.
                       -----------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Dimanche 13 mars 2016,  avec Mehdi SAVALLI au Mas d’Auzières (Saint Gilles).

« Carcassonne Aficion » était à la fiesta campéra organisée par la peña arlésienne de Mehdi. Plus de 200 personnes ont passé une excellente journée et ont pu voir Mehdi affiner sa préparation avant de repartir toréer en Amérique du sud (après son triomphe au Pérou ou il a gagné le Scapulaire d’or à Caravelli).
Après la visite du campo, Mehdi a lidié deux novillos de la ganadéria François André.
Le premier santa coloma, bien dans le type, se montre puissant au cheval et le renverse. Gabin Réhabi se relève sans blessure et assure une bonne troisième pique. Le toro  se révèle noble et embiste, le mufle au ras du sol. Mehdi rapproche le combat et impose son toréo jusqu’à l’épée entière et efficace.
Le second, qui approche les 4 ans, est plus puissant et plus compliqué. Il est un peu désordonné et vif, il se retourne vite, les capotazos sont rapides, la cavalerie est soulevée mais non renversée, Gabin assure encore ! A la muleta, le combat est âpre, Mehdi petit à petit s’impose et assure de bonnes séries des deux mains pour conclure au descabello devant le toril.
Excellent entraînement pour cette matinée, techniquement et physiquement.
Après le repas au mas, cerise sur la salade de fruits, 2 excellentes vaches de 2 ans de la même ganadéria de François André sont tientées, permettant encore à Mehdi de parfaire sa condition et son toréo. Quelques passes a l’alimon avec amis et amies pour conclure la journée.
Mehdi, toujours aussi convivial, a présenté sa famille à l’assistance et s’est prêté volontiers aux photos et aux discussions amicales.
Suerte Mehdi pour tes 10 ans d’alternative.


 

                     JOURNEE DE L'AFICION

Cette journée marquait le 10ème anniversaire de notre association.

A l'occasion de la soirée, nous avons reçu Jean Louis BERGE, qui nous a parlé de son oncle Jean CAU journaliste écrivain et grand afficionado natif de Bram qui a donné son, nom à l'espace ous ont installées les arènes pour la féria.

Le maestro Mehdi SAVALLI qui fête cette année ses 10 ans d'alternative nous a fait l'honneur de venir parmi nous afin de fêter ce double anniversaire.

La soirée s'est déroulée au restaurant l'Oliveraie autour d'un succulent repas animé par les sévillanes d'Arzens.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------          

           LES ELEVAGES POUR LA FERIA DEVOILES

 CARCASSONNE AFICION présentait ce vendredi 22 janvier, les élevages retenus pour la féria du Novillo 2016 des 27 et 28 août.
Il s'agit de la ganadéria MARTIN CAMPOS novillade sans picador, 4 érales pour les écoles taurines (française et espagnole), et 2 novillos pour un rejon (corida a cheval),
La ganaderia PRIETO DE LA CAL, pour une novillade piquée,
La ganaderia MIURA pour une novillade piquée.
Sera également présent le samedi 27 août en matinée l'AFAP de NIMES (association des aficionados practicos) pour une initiation gratuite et tout public avec des érales d'élevages français qui ne seront pas mis à mort.
Les cartels seront présentés avec l'affiche au printemps.
Nous souhaitions à l'occasion des 10 ans de notre association, présenter une féria exceptionnelle, toujours dans l'esprit, qui est le notre, à savoir féria "torista".
 

                                        VOEUX 2016                                                            

 

                            ASSEMBLEE GENERALE

 Le mercredi 2 décembre à partir de 19h se tenait dans la structure réceptive de Domec l'assemblée Générale de Carcassonne Aficion.

Environ une centaine de personnes étaient présentes pour écouter les différents rapports: activité 2015, financier et moral.  Rapports votés à l'unanimité.

Renouvellement du tiers sortant du C A :  sont réélus: ALVARO Guy, BERTHIN Jean Claude, DALMAU Amina, MAUREL Jean Claude, PRAX Anne, TELESE François, entrent au C.A: ETIENNE Annick et SYLVESTRE Jacky.

Les Présidents Marc TEULIE et Bertrand BALDY présentaient les grandes lignes de la temporada 2016.

Intervention de Bernard PLANCHON délégué de l'Union des Clubs Taurins Paul Ricard, de Jean Luc ROUX Président de la CTEM et de Lélis BLASQUEZ  représentant  Gérard LARRAT  Maire de Carcassonne.

Etaient présents à cette assemblée:  Christian LE SUR président du Centre Français de Tauromachie, Hervé GALTIER Président de l'Association Française desz Aficionados Practicos.

Cette asssemblée se clôturait par le tradionnel pôt de l'amitié.

                            FERIA DE CARCASSONNE 2015 

Une grande MIURADA. 
Des Dolorès AGUIRRE incompris.
Révélation d’une ganadéria, Aurora y Antonio MARTIN CAMPOS.

Samedi 29 août 2015 17h30

4 érales d’Aurora et Antonio MARTIN CAMPOS, très bien présentés, les 2 derniers avec déjà un trapio de « piquée »,
Jorge RICO de l’Ecole Taurine de Valence, (violet et noir)  1 oreille et silence
Tomas UBEDA du Centre Français de Tauromachie de Nîmes, (bleu très clair) 2 oreilles et oreille.

Temps chaud et lourd avec vent marin gênant pour les toreros.

Jorge RICO a paru un peu tendre face à ce bétail imposant mais qui engageait franchement, sans mouvement de tête parasite. Certes, gêné par un vent marin soufflant en rafales, le valencien a tout de même enchaîné quelques bonnes séries, avant de porter une estocade en place et foudroyante qui méritait l’oreille à elle seule. A noter la pose des banderilles par Marco LEAL très applaudi par le public. A son second, RICO a été débordé par l’imposant « novillo » sans jamais prendre le dessus. Silence.
Tomas UBEDA a été le triomphateur de la tarde. Après une bonne réception de son premier, il mit les 3 paires de palos avec aisance et brio qui enflammèrent Jean CAU. Toréant des 2 mains, accompagné par la musique, il fit une faena a gusto avec des séries allurées. Une épée en place mise avec conviction. Descabello. 2 oreilles.
A son dernier, à la morphologie de la piquée, il a continué dans l’euphorie de sa prestation précédente. Quelques beaux gestes, 2 premières paires de palos bien mises, mais la fin du show a été moins bonne, avec une paire volontairement non piquée et une quatrième de courtes mise en difficulté. Il n’a pas construit une faena dominatrice. Il a quand même montré son envie, des gestes allurés et son plaisir de la lidia, obtenant une oreille après une demie d’effet rapide.
Le ganadero a salué en piste.
Après une sortie a hombros, Tomas UBEDA, l’élève du CFT de Christian LE SUR et de Patrick VARIN a reçu une muleta des mains de Bernard PLANCHON (UCTPR). Les deux novilleros ont reçu des bouteilles de vin de Pays d’OC.

Dimanche 30 août  2015 - 11h :
Dolorès AGUIRRE victime de sa réputation.

6 novillos de Dolorès AGUIRRE, tous très bien présentés, lourds, armés astifinos, tous applaudis à l’entrée en piste et à l’arrastre (sauf le 3ième ). 2 piques chacun.
Borja ALVAREZ (vert olive et or) : silence et oreille
El ROQUE (noir et or) : applaudissements, silence
Guillermo VALENCIA (paille et or) : applaudissements, silence

Température estivale, fort vent marin gênant pour les toreros.

La corrida de Dolorès AGUIRRE a été gâchée par les cuadrillas, laissant un arrière goût de frustration. Les 6 novillos étaient certes bien présentés en trapio et en armure, mais ils auraient pu servir, s’ils n’avaient pas été trop châtiés aux piques, ce qui est incompréhensible. Dommage.
Ajoutons que le vent marin soufflant en rafale a aussi perturbé les piétons.

Borja ALVAREZ, est passé à côté d’un beau burraco qui promettait au capote. Hélas une première pique assassine, puis une seconde mise avec violence ont trop affaibli le brave novillo. Le début de faena est laborieux, la suite sans art, le Dolorès paraissant, et pour cause, statique et sans fond. Un pinchazo suivi d’une entière. Silence.
A son second, Borja montrait plus de détermination et d’envie. Après une première pique appuyée, la seconde fut moins lourde semblant avoir compris qu’un châtiment trop fort empêchait toute possibilité de bonne lidia. Le début ne soulève pas les tendidos, l’enchaînement des passes étant difficile. Puis le combat prit une autre dimension en toréant plus près. Il put alors enchaîner quelques séries applaudies des 2 mains, le novillo mettant bien la tête, mufle dans le sable. Le final est dans les cornes. Une entière qui libère la seule oreille de la matinée.
El ROQUE, comme Borja ALVAREZ revient après une année blanche pour blessure. Son premier, un negro bragado visite le ruedo et accélère soudain dans la cape du « ROQUE » qui assure. Piqué par le ganadero Antonio MARTIN CAMPOS le toro s’engage bien et reste longuement dans le peto. Le novillo se montre hésitant dans la charge pour la deuxième. C’est le seul tiers de piques à peu près correct. 2 bonnes paires de banderilles, la 3ième à la sauvette, accompagnées du beuglement lancinant du bicho. Le toro est réservé dans ses charges, le ROQUE s’arrime et tire quelques séries volontaires. Les rafales de vent redoublent de puissance. Le ROQUE se croise, se croise encore mais la troisième corne (celle du vent) engendre une cogida spectaculaire. Le ROQUE s’accroche à la corne assassine et se protège bien, cogida sans conséquence. A son retour il revient avec le tempérament qu’on lui connaît et oblige le toro sous les applaudissements. Une épée basse mais d’effet rapide, hélas toro relevé par le puntillero et retombant ensuite sur place. Applaudissements.
Le cinquième est fort, il désarme Le ROQUE lors de la mise en suerte au cheval. Première pique lourde, deuxième assassine ! Le novillo garde pourtant la tête haute, il devient difficile avec des coups de tête dans la muleta, quelques passes arrachées à l’unité. Pinchazo, entière tombée, silence. 
Guillermo VALENCIA a montré son envie, sa détermination, mais comme ses compagneros il gâcha la matière nécessaire pour construire un succès, les toros ! Victimes de leur réputation de toros agressifs et violents, ils sont trop châtiés. Après un brindis au coprésident de Carcassonne AFICION, Marc TEULIE, la faena tourna court. Quelques brèves séries, le novillo mettait bien la tête, mais trop affaibli, il s’agenouilla et abandonna la lutte. 2 pinchazos une entière. Silence. Quelques applaudissement mais pour qui ? Guillermo ou le Dolorès ?
Le dernier de la matinée fait une entrée fougueuse, faisant même une roulade sur les flancs lors d’un retournement un peu brusque dans la cape du colombien. Le reste on le devine : persistance dans les erreurs, puyazasos, charges brusques avec un novillo qui met bien la tête, mufle au ras du sable. Faena au coup par coup. Déroute aux aciers avec 2 avis.

Au bilan, corrida décevante avec des novillos qu’on aurait aimé voir dans d’autres conditions.


Dimanche 30 août 2015 17 h30 :
Une grande MIURADA

6 novillos de MIURA de bien belle présentation, dans le type de la maison, hauts, puissants, robes variées, tous applaudis à l’entrée, tous applaudis à l’arrastre. 2 piques chacun.
Pablo BELANDO (vert et or): silence, vuelta
Vicente SOLER (bleu turquoise et blanc): oreille, salut au tiers après avis
Manuel VANEGAS (vert foncé et or): oreille et oreille.

Temps estival, vent marin gênant et asséchant la piste. Arrosage à plusieurs reprises.
Arène quasiment pleine.
Une minute d’applaudissements a été demandée en l’honneur du chirurgien taurin de l’équipe médicale des arènes de Carcassonne, Michel LAUVERNIER, récemment disparu.

Pablo BELANDO, qui revient depuis peu après une opération au genou qui l’a éloigné des ruedos près de 6 mois, fait preuve de détermination en accueillant son premier avec des capotazos à genoux, un clin d’œil à son opération ? Bien piqué les 2 fois par Daniel NAVALON « Lucerito » avec départ du centre pour la seconde rencontre. Le toro est noble, il embiste et met bien la tête. Le vent souffle, la faena est mobile, Pablo laisse passer ce novillo de qualité, il abrège le combat sans jamais l’avoir réellement déclenché. Une entière, le toro s’agenouille, relevé par le puntillero, un pinchazo a recibir  forcé suivi d’une entière concluante. Silence, applaudissements au novillo.
Pablo à son second revient avec une volonté affichée de combattre ces fameux MIURA qu’il n’avait jamais pu affronter. Le novillo embiste franchement, prend 2 petites piques et répond au cite à la montera de Vicente SOLER lors d’un quite. Applaudissements. Début de faena par 2 pendulaires au centre, Manolo essaye de construire une lidia artistique. Le novillo a besoin d’être sollicité pour charger, contrairement à ses frères qui venaient tous au moindre toque ou au coup de vent qui bougeait la flanelle. Pablo le fait et le novillo le permet, bonnes séries conclues à genoux et par un desplante en jetant les accessoires. Plaisant mélange de tauromachie classique et moderne. Applaudissements. Première tentative d’estocade dangereuse, le novillo a chargé en relevant la tête, puis entière d’effet rapide. Vuelta après pétition.
Vicente SOLER revenait aussi à Carcassonne après avoir toréé les AGUADULCE en 2013. Rapide entrée en matière avec de bons capotazos et 4 reboleras afaroladas au centre du ruedo. Après 2 piques de Marc ALLIEN prises sans grande bravoure, SOLER est ovationné pour la pause de 3 bonnes paires de palos.
L’entame de faena plait au public et au palco qui déclenche la musique. Le novillo charge de loin, le toro est bon et les « bien » « bien » fusent des gradins. Mais un Miura reste dangereux. Il se retourne très vite, surtout corne gauche, pourtant Vicente enchaîne les passes dans le dos, chiffonades, manoletinas pour conclure le combat d’une ½ d’effet rapide. Oreille, le puntillero gâchant la fin et peut être la deuxième oreille.
Le cinquième, « Maquinista » était le plus lourd de l’envoi. Bonne réception, GABIN a été applaudi en piquant proprement mais sans que le toro ne s’emploie vraiment. Tout se déroule comme au premier. 3 paires de palos applaudies chaleureusement. De bonne séries face à ce toro exigeant, SOLER s’adapte et l’oblige. Le combat est rude. Applaudissements. La sortie a hombros semble acquise. Mais la déroute aux aciers ne lui permet qu’un salut au tiers après avis.

Manuel VANEGAS a été à la hauteur de l’évènement. Le jeune vénézuélien a affronté les fauves de ZAHARICHE sans difficulté apparente, montrant son talent et son plaisir du toréo. Les MIURA se sont certainement assagis mais un MIURA reste un MIURA de part leur morphologie hors norme et leur tempérament violent, se retournant vite sur le piéton. Fi de tout cela, Manolo enchaîne des séries statuaires sous les « olés » et la musique. Le train sévillan cardeño mulato bouscule Manolo à chaque passage de la « côte en plus » ! Le novillo charge en allongeant le cou bouche fermée. Série de passes hautes finie à genoux. ½ efficace portée avec décision. 1 oreille amplement méritée.
Après le « Se Canta » chanté par le public et repris par la musique, la fête continue. Manuel lance le combat avec le cardeño « Amogador », après les 2 piques. Il réduit rapidement le périmètre. Sous la musique, il enchaîne des séries rapprochées se permettant de toréer les pieds fixés au sol et sans l’ayuda. Desplante à la mexicaine, muleta sur l’épaule. Une entière après un pinchazo libérait le pavillon synonyme de triomphe.

Vuelta chaleureuse en compagnie du mayoral RAPHAEL sous les yeux du ganadero Don Antonio MIURA et de son épouse. Manuel VANEGAS a été désigné triomphateur de la Féria 2015. Il a reçu le trophée en piste. Sortie a hombros sous les acclamations du public heureux et ravi par la qualité de cette MIURADA. L’histoire d’amour entre MIURA et CARCASSONNE AFICION continue.
Rendez vous  est pris pour l’édition MIURA 2016 !

En résumé, la Féria 2015 a été marquée par la présence des toros : découverte d’une ganadéria, Aurora y Antonio MARTIN CAMPOS, des Dolorès AGUIRRE compliqués et incompris, et une excellente MIURADA avec de valeureux combattants.
A noter que les sobreros, non utilisés, étaient de la famille GALLON.
JCB


   

 

                     ---------------------------------------------------------------------------------------------------

Les novillos de la Féria sont aux corrales de Carcassonne. Débarque ce mardi matin " viril mais correct! "

Les 3 lots sont bien présentés: les novillos colorados de Antonio MARTIN CAMPOS pour la non piquée de samedi promettent beaucoup pour leur présentation en France, et pour le dimanche, les Dolorès AGUIRRE charpentés et astifinos et les MIURA bien dans le type et aux robes variées.

A noter que L'UCTPR remettra une muleta au vainqueur de la NSP, Tomas UBEDA représentant le Centre Français de Tauromachie ou Jorge RICO l'Ecole Taurine de Valencia.

   Lot de MARTIN CAMPOS                                                               Lot de MIURA

                                                            Lot de DOLORES AGUIRRE

                                             -------------------------------------------------------------------------------------------------

                                                 PREPARATION DE LA FERIA 2015        

Les bénévoles de Carcassonne Aficion se sont retrouvés aux arènes autour d'une excellente paella afin de préparer la féria   
 

                         -----------------------------------------------------------------------------------

                                                                   --------------------------------------------

                            CARCASSONNE AFICION  organisait comme tous les ans

sa soirée repas pour l'embrasement de la cité le 14 juillet . Le repas était concocté par Michel BRIEU.  

Excellente cuvée puisque quelques 580 convives étaient présents qui ont pu apprécier le repas ainsi que les animations par les sévillanes du groupe "Passion FLAMENCA" et par l'excellente prestation musicale  du groupe "Konfusion Flamenka" venu de Béziers.

 

Sévillanes Passion Flamenca          groupe Konfusion Flamenka        Présentation d'un procelet par le traiteur

                                                                                                                                   et les coprésidents

                                            ---------------------------------------------------------------------------------

FERIA 2015.  DES NOVILLEROS EN GRANDE  FORME Thomas UBEDA  - Manolo VANEGAS

Le jeune novillero Thomas UBEDA confirme l'enchainement des bonnes prestations ces jours derniers.

L'élève du Centre Français de Tauromachie a été désigné vainqueur à Rieumes et dimanche dernier à Vauvert, lors des novilladas sans picador. Il a été très bon tout au long de la lidia, brillant particulièrement aux banderilles. Il affrontera le samedi 29 août à Carcassonne les novillos d'Antonio Martin Campos.

Nous avons de bonnes nouvelles de tous les novilleros présents aux cartels de la Féria de Carcassonne, notamment de Guillermo VALENCIA qui affrontera les Dolorès Aguirre, mais surtout de Manolo VANEGAS qui vient de couper 3 oreilles aux novillos de El Pilar à Vauvert et qui affrontera les Miura le dimanche 30 août.

                          Manolo VANEGAS                                                                           Thomas UBEDA

      --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------  

Ce samedi 9 mai, CARCASSONNE AFICION présentait les cartels et l'affiche de la féria du novillo 2015 sous la halle Pro

Cette présentation a eu lieu sous la présidence de M Gérard LARRAT Maire de Carcassonne en présence de Jean Luc ROUX Président de la CTEM, de Dominique VALMARY Président de la Fédération Française des Sociétés Taurines et Bernard PLANCHON Délégué régional de l'UCTPR et des coprésidents de Carcassonne Aficion Bertrand BALDY et Marc TEULIE.

     ( photos, voir albums photos) 

                                                          ----------------------------------------------------

            CARCASSONNE AFICION sera présent à Beziers le 2 mai

                             à l'occasion du Gala Taurin

                        

Les aficionados qui sont intéressés par cette journée sont priés de s'inscrire auprès du secrétaire tél: 04 68 77 19 34 afin d'organiser un covoiturage ou éventuellement un bus.

Le prix de la journée étant de 30 euros.

                              --------------------------------------------------------------------------------------------

   CARCASSONNE AFICION organisait le samedi 28 mars 2015 la journée de l'Aficion avec la participation de Mehdi SAVALLI

                                  

Cette journée s'est déroulée  au chateau le Bouchat à Pennautier.

Après un brillant exposé du propriétaire Jean Louis ALLAUX sur le vin et la vinification dans la cave du chateau,

et après une excellente dégustation, les convives passaient à table ou un excellent repas fut servi.

Au cours de ce repas, Mehdi SAVALLI était interrogé par notre ami Jean Louis SOLIER. Nous avons pu découvrir un Mehdi très abordable et très sympathique faisant preuve durant cette journée d'une très grande gentillesse.

                                        --------------------------------------------------------------------------------

Ce jeudi à 11h, CARCASSONNE AFICION présentait au restaurant de Sautes à Carcassonne les élevages retenus pour sa féria 2015

Pour le samedi après midi

                                            l'élevage MARTIN CAMPOS   

Pour le dimanche en matinée 

                                                             DOLORES AGUIRE

Pour le dimanche après midi

                                                                          MIURA

Les élevages étant maintenant connus,                                                                          

les cartels seront annoncés prochainement.

 

 

                                ASSEMBLEE GENERALE 

L'Assemblée Générale de CARCASSONNE AFICION s'est tenue ce mercredi 10 décembre en la salle Joë Bousquet à la Mairie de Carcassonne.

Bonne participation, quelques 80 personnes étaient présentes.  

                                                                                           

Après la lecture des rapports d'activités et financiers, l'Assemblée a voté à l'unanimité ceux-ci.

Les coprésidents ont fait leur rapport moral adopté à l'unanimité.

Concernant la temporada 2015, la CTEM ayant validé le projet de Carcassonne Aficion et ce pour 2 saisons, les coprésidents ont ébauché le projet à venir.

Une grande journée le dimanche avec 2 novillades torista d'élevage connus et reconnus, l'une le matin et l'autre l'après midi qui devrait voir à nouveau à l'espace Jean Cau les novillos de MIURA, puisque Eduardo MIURA lui même l'a annoncé sur Mundotoro.

Le samedi après midi étant réservé à une novillade non piquée ouverte, si le projet aboutit aux écoles taurines françaises, dans le cadre d'un certamen en collaboration avec d'autres places françaises ( Rieumes, Hagetmau, Boujan, etc..)

Renouvellement du tiers sortant, tous les sortants ont été réélus,était également élue, Mme Géraldine BRIMAUD.

Bernard PLANCHON délégué des clubs taurins Paul RICARD, nous a fait un point susr la temporada tauromachique en France. Il a remis au club Carcassonne Aficion le prix coup de coeur 2013 des clubs taurins Paul Ricard.

                            

Jean Luc ROUX Président de la CTEM est intervenu pour nous apporter le soutien de la Mairie.

Cette Assemblée s'est conclue par un apéritif fort copieux.

                                         FERIA 2014 

    FERIA DE CARCASSONNE 2014 : Une réussite.

Retour sur la Grande journée torista du 31 août avec 3 sorties a hombros. 

Dimanche 31 août  2014 - 11h :
Triomphe de Guillermo VALENCIA face aux « Rocio ».

6 novillos de Rocio de la Camara, le 3ième et le 6ième sous le fer de la finca « Cortijo de la Sierra »,  tous très bien présentés, lourds, armés, robes variées, tous applaudis à l’arrastre.

Jésus FERNANDEZ (blanc et or) : silence et vuelta
Roberto BLANCO (vert sombre) : silence aux 2
Guillermo VALENCIA : (rouge vif) : oreille et oreille

Température estivale, petit vent de cers gênant, une demi-entrée.

Triomphe de Guillermo VALENCIA avec les Rocio de la Camara sous le fer du Cortijo de la Sierra (2 fois une oreille). 2 Rocio compliqués dont un mansote, les 2 autres braves et nobles ont donné du jeu tout en gardant leur agressivité. 12 piques pour les Rocio.
Bonne corrida pour ces premiers de camada. La Ganadera Doña Rocio venue aux pieds de la cité était satisfaite de la prestation de ses pupilles, après la sortie du début du mois d’août en demi-teinte. Le mayoral Juan ne cachait pas son plaisir et sa satisfaction non plus. Sortie a hombros de Guillermo VALENCIA.

         

          sortie a hombros de Guillermo VALENCIA                 Dona Rocio de la CAMARA

Dimanche 31 août 2014 17 h30 :
Double triomphe :
Borja JIMENEZ triomphe des MIURA
César VALENCIA du CUILLé.

5 novillos de MIURA de bien belle présentation, dans le type de la maison, hauts, puissants, tous cardeños-negros. 1 de Philippe CUILLé également très bien présenté. Tous applaudis à l’arrastre.
Le n°48 de Miura, « Najanrito » n’a pas résisté aux assauts de ses frères lors du débarquement aux corrales carcassonnais, il a été remplacé par un beau novillo du Grand Badon de Philippe CUILLé dès vendredi.

Eugenio MARTIN « El Mani » (bleu nuit): silence aux deux
César VALENCIA (bleu mer): deux oreilles et trois avis
Borja JIMENEZ (bleu ciel): oreille et oreille.

Temps estival, vent de Cers un peu gênant et asséchant la piste. Arrosage après le 3ième.
Arène quasiment pleine.
Une minute de silence en l’honneur du Président de Région Christian BOURQUIN a été demandée avant le paséo. Paséo retardé d’1/4 d’heure.

Triomphe de César VALENCIA avec un bon novillo de Philippe CUILLé, un peu faible mais noble et brave, permettant une faena alerte et a gusto. Le vénézuélien exploite la charge du novillo et coupe les deux oreilles après une estocade d’anthologie. Puis César, secoué d’entrée par son Miura, est revenu au combat un peu sonné. Il  a pourtant fait jouer la musique avant d’écouter les 3 avis. Triomphe enfin de Borja JIMENEZ très volontaire dans ses deux combats méritoires. Il coupe une oreille à chacun de ses adversaires faits dans le terrible moule de Zahariche. Deux faenas face à deux novillos dont il a su exploiter les charges puissantes et fougueuses avant de bien tuer.
15 piques pour les 5 novillos de Miura.
Don Antonio et son épouse, comme à l’habitude, sont venus assister à la course, ainsi que Philippe CUILLé, tous manifestement heureux du comportement de leurs novillos.

      
  sortie a hombros de Cesar VALENCIA et Borja JIMENEZ             Don Antonio MIURA

                                                                        -------------------------------------------      

Derniere nouvelle: suite a la débarque des novillos qui fut très brutal, un novillo de Miura blessé et ne pouvant sortir dans le ruedo, nous le remplassons par un novillo de chez Philippe CUILLE élevage du Grand Badon.

   

     Les novillos sont arrivés ce matin à 6h aux corales de Montredon.

La présentation officielle aux sponsorts at aux adhérents aura lieu demain mercredi 27 août à partir de 18h 30 suivi du repas traditionnel.

                          

                                                            Toros de Rocio de la Camara

                        

                                           Toros de Miura ( une partie)                              

 
                                        ----------------------------------------------------------------------------------------
                                       La soirée repas du 14 juillet s'est fort bien déroulée.
Malgrès une légére pluie le matin lors de l'installation du site qui a vu les bénévoles se mouiller, le déroulement de cette soirée fut excellente.
Cette année nous avons pu bénéficier de 2 excellentes animations avec les sévillanes de la troupe Passion Flamenca d'Arzens et de la Tuna de Granada qui ont accampagné un excellent repas de l'équipe de BRIEU et Fils. (voir album photos)
             
 

Les préparatifs de la Féria, Borja Jimenez en grande forme.

La Féria de Carcassonne se prépare activement et le repas habituel du 14 juillet s’achemine vers un « no hay billete ». C’est un motif de satisfaction pour Carcassonne aficion, mais ce n’est pas le seul.
L’un des toreros engagés pour la Féria fait actuellement des merveilles. Après avoir triomphé à Madrid et à Séville, l’enfant d’Espartinas, Borja Jimenez, vient de sortir par la grande porte à Pampelune. Il a coupé à nouveau 3 oreilles, cela lors de la novillada d’ouverture de la Féria de San Firmin, féria qui se déroule actuellement. Nous l’avions rencontré à Rieumes fin juin où il n’avait pas pu s’exprimer complètement, les conditions météo ayant transformé la piste en piscine. Il avait toutefois montré ses grandes capacités. Il nous a confié être très motivé par sa venue au pied de la cité et à l’idée d’affronter les novillos de la légende noire, les seul novillos de Miura qui seront combattus cette année.
Encore une autre bonne nouvelle, l’état de santé du jeune torero colombien Guillermo Valencia s’améliore rapidement après un accident de la route à Salamanca. Il ne va pas tarder à reprendre le chemin des ruedos. Lui aussi sera fin prêt et ne cache pas sa motivation pour combattre les toros de Doña Rocio de la Camara lors de la première novillada du dimanche 31 août, à 11h.
Les réservations pour la féria débuteront au chalet de la place Carnot, mis en place pour le 1er août.   

                          -------------------------------------------------------------------------------------------------

                                                               FERIA DE CARCASSONNE

L'association Carcassonne Aficion, organisatrice de la Féria de CARCASSONNE, a présenté l'affiche et annoncé les cartels, en présence du Maire de la  Ville, Gérard LARRAT, du Président de le CTEM Jean Luc ROUX et de Bernard PLANCHON représentant l'UCTPR.

Le 30 août à 17h, "Chevalissimo' d'Olivier BOUTAUD, spectacleéquestre autour du cheval de Camargnue

Le 31 août , grande journée taurine avec les novillos de Rocio de la Camara et la seule novillade de Miura de la temporada.

31 août à 11h: 6 novillos de Riocio de la Camara, première de camada pour Jésus Fernandez, Roberto Blanco et Guillermo Valencia

31 aoûit à 17h 30: 6 novillos de Miura pour Eugenio Martin "el Mani", Borja Jimenez et César Valencia, le triomphateur de l'édition 2013

Les sabreros seront de Philippe Cuiklle.

A noter que le campo de Féria et ses animations pour la fête populaire débutera le jeudi 28 jusqu'au dimanche 31 août.

                  -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'association CARCASSONNE AFICION présentait ce mercredi 4 juin a 12h lors d'une conférence de presse, le programme et les élevages retenusn pour l'édition 2014 de la féria de Carcassonne.

  - samedi 30 août à 17h spectacle équestre d'Olivier BOUTAUD  "Chevalissimo"

  - dimanche 31 août à 11h novillade de Rocio de la Camara, première de camada

  - dimanche 31 août à 18h, novillade de Miura, unique novillade de la camada 2014

  - féria concentrée cette annèe pour attirer les aficionados lointains, avant de revenir l'an prochain au cycle de 3 novillades. Vous aurez compris que l'association a besoin du soutien de tous, les aficionados. Elle communiquera sous peu les cartels qui sont en cours de finalisation, lors de la présentation de l'affiche.

     les MIURA (photo JCb début avril 2014)                             ROCIO DE LA CAMARA (photo JCb début avril 2014)

                                 ----------------------------------------------------------------------------------------

CARCASSONNE  AFICION organise ce dimanche 6 avril un bus au départ de Carcassonne parking du dôme à 9h précise afin de participer dans le cadre de ces journées de l'Aficion au 5ème Grand Gala Taurin du Printemps aux arènes de Béziers par le club Paul Ricard el Mundillo

Au programme de cette journée:

            à 11h  3 novillos de l'élevage Marge avec pour les affronter José Miguel LUZ ( Campo Gibraltar)

                                                                                                                        Andy YOUNES (Adour Aficion)

                                                                                                                         Carlos OLSINA (Ecole de Béziers)

Suite de l'Apéritif et du repas

             à 15h     6 toros des ganadérias Olivier FERNAY y sus hijas, Jean Pierre et Michel GALLON, Alain TARDIEU avec pour les combattre : Francisco RUIZ  MIGUEL

                                                                 Patrick VARIN

                                                                 Jérémy BANTI

                                                                 Camille JUAN

                                                                 Mathieu GUILLON "El Monteno"

                                                                 Tomas CERQUEIRA

Le prix de la journée est fixé à 50 euros tout compris.

Inscription via le site, ou adresse mail:  pierre.joulia@bbox.fr ou téléphone: 0468771934 ou 0661751934

Date limite mercredi 2 avrl 12H.

                                                                     ------------------------------------------------------

Carcassonne Toros devient CARCASSONNE AFICION

    

 Les co-présidents et le Conseil d'administration sont heureux de vous présenter leurs meilleurs voeux pour 2014, que la temporada 2014 soit un excellent cru pour la tauromachie.

                                                          -----------------------------------------------------------

CARCASSONNE TOROS organisait le 23 Novembre une journée campera qui s'est déroulée au Mas Ste Cécile près d'Arles.

Malgrès la fraicheur et le mistral cette journée fut très agréable.

Mehdi SAVALLI a toréé le sobrero de la féria 2013 de l'élevage des frères Gallon en 2 étapes, une première dans le ruedo extérieur et une deuxième dans le ruedo à l'intérieur d'un bâtiment. Ce fut une belle démonstration de sa panoplie de matador de toros que ce soit à la cape, aux bandérilles, à la muleta ou à l'épée.

Ensuite il a tienté 2 vaches pour notre plus grand plaisir.

Le bureau de Carcassonne Toros présents à cette journée

A cette journée participaient, les frères GALLON, Roland DURAND transporteur et éleveur, Bernard PLANCHON Délégué régional des Clubs Paul Ricard, Paul HERMET de Toros Fiesta.

Les paritcipants à cette journée

Nous tenons à remercier le propriétaire du Mas Ste Cécile pour sons accueil et les magnifiques installations qu'il a mis à notre disposition.

(voir également sur le site ToroFiesta.com)

                                                 _______________________________________

La féria 2013 de Carcassonne vient de se terminer. Ce fut une féria de bon niveau.

Le dimanche 01/09 le retour des MIURAS à CARCASSONNE, un lot  de présentation inégale, face à eux

Imanol SANCHEZ silence aux 2

Jésus CHOVER 1 oreille au premier et salut au second

Alberto POZO silence au premier et vuelta au second

 

Le dimanche 01/09 à 11h fiesta campera avec des torillons de l'élevage EL SOLDAO pour les jeunes Ivan SUAREZ, Daniel SOTO, El RUBIO DE ALMAGRO 1 oreille pour chacun.

Le samedi 31/08 l'élevage de CEBADA GAGO, bonne présentation, face à eux,

Alberto POZO, salut aux 2 toros

Tomas ANGULO 1 oreille au premier, silence au second

César VALENCIA, 2 oreilles au premier, 2 oreilles au second.

Triomphateur de cette novillade, César VALENCIA sort à hombros avec le Mayoral de CEBADA GAGO.

le vendredi 30/08 l'élevage de AGUALDUCE  fut de bonne présentation, face à eux:

la réjoneadora Joanna ANDRADE, très bonne cavalière, mais décevante au toro, silence aux 2 .

Juan ORTEGA lui obtient une oreille à son premier et silence à son second.

Vicente SOLER salut à son premier et silence à son second

Les forcados pour la première fois à Carcassonne nous ont permis de découvrir cette culture portuguaise qui demande courage et solidarité.

     

                                                               ----------------------------------------------------

Nouvelle de dernière minute, Dorian DEJEAN vient de déclarer forfait certficat médical a l'appui, il sera remplacé par Alberto POZO qui sera également présent  le dimanche comme prévu.

Les toros sont arrivés d'Espagne et sont dans les corales de Montredon

toros de la ganaderia AGUADULCE

Toros de la ganadéria CEBADA GAGO

 

toros de la ganaderia MIURA

                                                    ----------------------------------------------

Dernière nouvelle:

Vicente SOLER qui a triomphé à Valencia, Séville, ainsi qu'à Rieumes et Céret, et coupé 3 oreilles à Calatayud le 15 août remplace Luis Miguel CASTRILLON le vendredi 30/08 face aux novillos de AGUADULCE.

Ce remplacement survient après le remplacement Miguel de FERNANDO par Juan ORTEGA.

Affiche définitive ci-dessous

                                                               -----------------------------------------

 

                                                         

 

 

                                 

 

                                   

  

 

 

Contact
Secrétaire: Pierre JOULIA
19 rue du Barry
11600 BAGNOLES

contact@carcassonneaficion.com
Formulaire
Nom*

Email*

Message*

Nous rencontrer

Tous les samedis sous les halles au bar chez SEB pour l'apéritif habituel du samedi.

Pour toute information complémentaire:
contact@carcassonneaficion.com
ou au 06 61 75 19 34,
où le secrétaire est à votre disposition.

Carcassonne Aficion ©2006 - 2017 - Association déclarée - Minelseb création de site
Administration